UQAM

Suivre les négociations dans les Amériques, étudier les formes nouvelles que prend
l’intégration, servir de carrefour de recherche et participer au débat public.

Pays

Iles Vierges Britanniques

Capitale: Road Town
Population: 32 680
Premier ministre: Dr. Orlando Smith
Président: Gouverneur M. John Duncan
Monarchie: Elisabeth II
Langue(s): Anglais
Monnaie: Dollar US
PIB per capita $US: 32 376 $
Superficie du territoire: 153 km2
Densité de population: 153.93

Les Îles vierges britanniques consistent en un archipel d’une cinquantaine d’îles situées au nord de la petite Caraïbe. Seulement quatre îles sont habitées, la plus grande, Tortola, abrite la capitale Road Town. La nature des sols fait que la culture y est presque impossible. L’élargissement du canal séparant les Îles vierges britanniques et les Îles vierges américaines fut creusé, permettant aux traversiers de naviguer de façon sécuritaire entre les îles. C’est grâce à ce canal creusé au cours des années 1970 que l’économie des Îles vierges britanniques a connu une croissance fulgurante. C’est aussi au cours des années 1970 que le gouvernement britannique a assoupli les règles fiscales qui permirent la création du système des paradis fiscaux. Actuellement, l’économie est constituée de deux éléments, le secteur financier représente 70 % de l’activité économique, le tourisme représentant l’autre 30 %. Si l’activité économique a connu un essor fulgurant, la poussée démographique quant à elle, a vu la population passer de 7000 à 30 000 habitants entre les années 1970 et 2015.

La culture des Îles vierges britanniques est typiquement étasunienne, depuis les années 1970. Le câble qui alimente la télévision provient des États-Unis d’Amérique et les BV Islanders qui effectuent des études universitaires, le font principalement en sol étasunien. Le gouvernement des Îles vierges britanniques est typiquement britannique, il s’agit d’un système parlementaire de type Westminster auquel s’ajoute un gouverneur nommé par le gouvernement britannique. Selon l’OCDE, les Îles vierges britanniques font non seulement partie de la liste des territoires reconnus comme paradis fiscaux, mais ils sont aussi l’un des plus récalcitrants dans la transition visant à rendre transparent son système financier et bancaire.

Comme tous les territoires britanniques, le système gouvernemental est du type Westminster, composée de deux chambres, la chambre des communes et le Sénat. Le gouvernement local a presque tous les pouvoirs et n’est pas dépendant du gouvernement britannique. Le gouverneur, nommé par le gouvernement britannique, voit aux questions de relations internationales, à la défense et à la gestion du système judiciaire. Tout comme les autres territoires d’outre-mer britanniques, le gouvernement local réclame à être impliqué dans la nomination du gouverneur et demande à ce que ce dernier provienne des Îles vierges britanniques.

Les BV Islanders ont une triple citoyenneté. Premièrement, ils sont des BV Islanders, ils sont britanniques et ils sont aussi citoyens européens. Par contre, afin d’obtenir les mêmes avantages que les citoyens britanniques continentaux, ils doivent renoncer en permanence à leur citoyenneté territoriale et aux avantages fiscaux qui en découlent.

Les Îles vierges britanniques sont considérées comme un pays et territoire d’outre-mer de l’Union européenne, ce faisant le droit européen ne s’applique pas à Anguilla. Le PIB des Îles vierges britanniques étant supérieur à 75 % du PIB moyen de l’Union européenne, fais en sorte qu’il est difficile d’obtenir du financement de la part du FEDER et du fonds social européen.

Sites gouvernementaux

http://www.bvi.gov.vg/


publications